Restauration d'un Stanley n71 1/2
Cet outil s'appelle la guimbarde (mais n'a rien à voir avec l'instrument de musique !)
En quelques mots, c'est l'ancêtre de la défonceuse.
Sa lame est en forme de L et une vis permet de régler finement la profondeur de coupe.
On s'en sert surtout pour égaliser le fond d'une entaille, après avoir dégrossi au ciseau.
La guimbarde est un outil qu'on trouve relativement souvent en France, mais uniquement dans sa version en bois.
Il m'a fallu deux ans et demi pour en trouver une... Et encore, sur un coup de chance !
Un jour, j'ai vu une annonce sur leboncoin avec juste comme intitulé "outils anciens", et sur la photo minuscule, j'ai repéré immédiatement cet objet tant convoité.
La vendeuse était embêtée de me demander 7 euros de frais d'envoi pour un outil rouillé à 5 euros :-)
L'outil tel que reçu : rien d'abimé, juste de la rouille...

Un bon bain de 24h dans le vinaigre blanc s'impose...
Voici le résultat près un brossage énergique :


D'après le site supertool de Patrick Leach, qui est la "Bible" des outils Stanley la différence entre le Stanley 71 (modèle plus courant) et le 71 1/2, c'est que ce dernier ne dispose pas de la petite arcade qui permet d'avoir une vue plus dégagée de la coupe.
J'ai pu estimer sa date de fabrication grâce à ce site : il s'agit donc d'un modèle de type 4, fabriqué entre 1911 et 1924.

Le fer d'origine est très usé, preuve que l'outil a beaucoup servi !
Heureusement, Veritas a reproduit le Stanley 71. Et ils ont eu la bonne idée de rendre leurs fers Veritas compatibles avec les modèles antiques !
L'utilisation principale de la guimbarde est d'égaliser le fond d'une entaille
Mais aussi on peut fixer l'outil sur un support composé d'une simple planche trouée, munie d'une poignée décalée (merci Paul Sellers)

Ainsi, on peut procéder à l'ajustage d'un tenon.
Sur la photo ci-dessous, c'était pour un gros tenon, lors de la fabrication d'un établi mais cela fonctionne bien sûr aussi pour les tenons plus petits.
On a ainsi l'assurance que la joue du tenon est parfaitement parallèle.
Retour à la liste de mes outils
Retour à l'accueil