Restauration d'une égoïne Drabble & Sanderson
Récemment, en brocante j'ai trouvé ces deux égoïnes, à 1 euro pièce. Aucune marque sur les lames ni les poignées. Mais la petite ressemble énormément à une Peugeot, et l'autre à une Coulaux.
De retour chez moi, je constate que la petite est la grande soeur d'une Peugeot que j'ai déjà.

Je croyais que la poignée de ma bonne vieille Coulaux (celle du haut sur la photo ci-dessous) avait un défaut, je constate que le plat avec petite encoche dans le bas de la poignée, ça se retrouve en fait sur d'autres poignées. Ce qui confirme que c'est peut-être une Coulaux aussi.
En nettoyant doucement la lame, je vois apparaître une partie de la marque !
Le premier mot que je déchiffre, c'est "SHEFFIELD" : déjà je suis sûr d'avoir une bonne lame !!!
Ensuite, au dessus j'arrive à faire apparaître "ted K Cast" pour, probablement "Warranted K Cast".
En enfin, "***RA*** & SANDERSON".
Cela me suffit pour effectuer, en remontant à l'appartement, une recherche sur internet : c'est une Drabble & Sanderson. D'après ce site la marque a existé entre 1825 et 1911.

La lame fait 66 cm (26") et 46.5cm sont en 3.5 TPI et la fin en 7 TPI.
L'inscription 7 1/2 sur la lame, près de la poignée, montre que la denture a été refaite par le propriétaire précédent.
Après nettoyage et affûtage, j'ai testé la scie, mais la denture ne me convient pas. Je range la scie en me disant que la retaperai plus tard...

Et puis arrive le fameux confinement... C'est l'occasion ou jamais de s'atteler à ce genre de travail un peu fastidieux (145 dents au final).

Ci-dessous, la lame une fois toutes les dents limées.
En suivant la méthode de Paul Sellers je me suis fabriqué un petit guide pour la scie à métaux.
Une bande adhésive m'indique la profondeur à ne pas dépasser.
Une fois toutes les entailles faites à la scie, il ne reste plus qu'à se laisser guider pour former les dents de manière classique, au tiers-point.

Je me suis rappelé un peu trop tard que la lame était trop longue, ça m'aurait épargné quelques coups de scie...
On ne le voit pas bien sur la photo à cause du reflet sur la lame, mais j'ai reproduit la découpe avec le petit ergot.
La chute de la lame fera un excellent racloir
Petite photo de famille.

Elles ont chacune une denture différente, allant de 4 à 10 TPI.
Les 3 égoïnes avec les poignées claires sont des Peugeot.
Pour les autres, de gauche à droite :
Disston (la seule en cross-cut), Drabble & Sanderson, Coulaux.
Retour à la liste de mes outils
Retour à l'accueil