Présentation du métier de menusier dans une école
Quand il m'a été demandé de présenter à des enfants en maternelle le travail du menuisier, j'ai tout de suite réfléchi au moyen de leur montrer d'où vient le bois.
Et le meilleur moyen de le faire, ça a été de fabriquer... un arbre !
Le bûcheron abat l'arbre avec sa hache.
Ensuite, il enlève les branches.
Voilà, il ne reste que le tronc.
Et on coupe le tronc en tranches, comme les tartines du pain, mais en beaucoup plus gros : les planches.
Et ce sont ces planches que le menuisier va découper pour fabriquer ses portes, etc.
J'ai amené mon établi pliant, mais j'ai demandé à mon petit-fils qu'il prête son petit établi, pour que les enfants voient à quoi ressemble un vrai établi.
Tout d'abord, tous les élèves touchent un morceau de bois brut, pour montrer que les planches sont rugueuses.
Premier outil en action : le rabot.
Évidemment, le bois fait le tour des élèves pour sentir la différence.
Pour montrer ce qu'on peut faire en bois, je réalise un assemblage simple entre deux pièces de bois, avec un tenon et une enfourche.
Deuxième outil : la scie. En expliquant la différence entre la sciure et les copeaux produits par le rabot juste avant.
Pour l'enfourche, je sors deux nouveaux outils : le ciseau et le maillet.
L'assemblage est emboité, j'explique à quoi servent les serre-joints.
Et pour finir, encore un nouvel outil : le vilebrequin.
Dans le trou, je glisse une cheville.
Plusieurs élèves "costauds" ont relevé le défi d'essayer de défaire l'assemblage :-)
Pendant que certains élèves jouaient avec le petit établi et ses faux outils en bois, d'autres venaient un par un me voir pour manipuler un outil.
Un outil véritable, fonctionnel, mais à la taille de la main d'un enfant.
Ils ont pu utiliser la scie.
Et le rabot.